3 règles de base pour le design d’expositions

 – 

À une époque où la technologie rapproche tellement le monde, la capacité de segmenter le design pour le public immédiat (sans laisser de côté les éléments cruciaux du message) n’a jamais été aussi importante. La présentation de votre marque lors de salons et d’événements amplifie l’attention que vous allez recevoir. Alors que de nombreux spécialistes de marketing craignent d’attirer suffisamment d’attention pour générer les prospects dont ils ont besoin, l’image visuelle que vous présentez sera remarquée. La question est de savoir si vous inspirez votre prospect ou si vous polluez simplement l’espace.

L’ÉQUILIBRE

L’un des premiers principes enseignés à l’école de design est le concept d’équilibre. L’idée est de répartir visuellement les éléments dans une image pour transmettre un sens d’équilibre ou d’attention soutenue. Un design fortement symétrique peut sembler rigide mais peut également fournir une base solide. Tandis que des compositions asymétriques sont souvent utilisées pour mettre l’accent sur des zones ou des éléments particuliers d’un visuel. Au contraire, l’utilisation d’une composition discordante (déséquilibrée) peut gêner le spectateur. L’équilibre discordant est souvent utilisé pour relier des émotions et des situations négatives.

En particulier dans le contexte du design d’événements et d’expositions, l’équilibre fait également référence à la gestion de la quantité d’informations présentées. Lorsque nous savons à quel point notre produit ou service est formidable, il peut être très tentant d’essayer de présenter toutes ses fonctionnalités et tous ses avantages. Cependant, trop d’information devient de la pollution visuelle et risquent de submerger le spectateur.

À l’opposé, adopter une approche minimaliste et s’appuyer sur un seul graphique peut donner au spectateur l’impression que vous les sous-estimez. Dans certaines situations, cette approche peut être efficace, mais vous devez généralement faire appel à un public plus perspicace.

Généralement, l’approche la plus efficace consiste à équilibrer la présentation. Donnez suffisamment d’impact visuel pour attirer l’attention. Puis présentez les faits les plus importants au public immédiat. Enfin, fournissez plus d’informations. Les événements auxquels vous participez dictent la forme que prendront ces actions. Un kiosque d’information requiert un affichage entièrement autonome, tandis que les salons d’expositions et les événements avec personnel doivent prendre en compte l’affichage et le rôle de votre personnel sur site.

Le Focus

Avec une large gamme de produits ou un portefeuille complet de services, la mise au point efficace peut être un défi de taille. Même pour les entreprises proposant des offres bien définies, la décision du contenu à afficher lors d’un événement peut s’avérer frustrante, même pour les spécialistes du marketing expérimentés.

Généralement, les entreprises réussissent mieux lorsqu’elles limitent la présentation active à trois domaines spécifiques (la «règle des tiers»). Tout d’abord, vous devriez introduire ce qui est nouveau. Les salons d’expositions sont un moment de renouvellement et les participants disent souvent qu’ils vont «voir ce qu’il y a de nouveau». Répondez à cette attente prédéfinie en indiquant clairement ce que vous présentez lors de l’événement. Que cela implique ou non une promotion des prix ou des offres spéciales, l’essentiel est de laisser de la place (visuellement et réellement) à vos produits et services les plus frais.

Ensuite, partagez ce qui est déjà populaire.

Il existe de nombreuses façons de présenter votre “best-seller” et la valeur de le faire est de pouvoir prolonger le cycle de vie du produit avec une présentation solide ainsi qu’en tirer une association positive. Même s’ils ne l’admettent pas, les consommateurs (à la fois B2B et B2C) sont influencés par les actions d’achat d’autres consommateurs. Nous aimons tous penser que nous prenons de bonnes décisions et que l’un des meilleurs renforts est lorsque les autres approuvent nos décisions d’achat. Présenter un produit en tant que “best-seller” suggère souvent au consommateur qu’il s’agit d’un achat judicieux, d’où le terme «association positive». Présenter votre “best-seller” peut capitaliser sur notre désir fondamental d’être accepté. Cela peut donner à un consommateur sceptique une solution de facilité s’ils sont confrontés à une décision d’achat difficile.

Enfin, promouvez ce que vous avez besoin de vendre.

Parfois, un produit ou service peut appartenir à plusieurs de ces catégories, mais la règle des tiers est également applicable ici. Déterminez l’offre qui aura le plus grand impact sur votre entreprise et faites-en de la place dans votre affichage. Assurez-vous de bien comprendre pourquoi vous devez promouvoir cette offre afin que vous puissiez gérer les attentes. Par exemple, si vous devez liquider l’inventaire pour le remplacer avec du nouveau, soyez créatif dans la présentation mais honnête dans les communications. Personne n’aime avoir l’impression d’avoir été vendu les produits de l’année dernière.

Naturellement, certains espaces événementiels sont suffisamment vastes pour avoir une offre plus diversifiée. Mais si vous commencez avec ces catégories en tête, vous aurez une stratégie d’affichage plus concise à prendre en charge. Même avec un grand écran, les participants deviennent rapidement saturés lors de salons commerciaux. Planifiez votre affichage et assurez-vous que votre équipe peut résumer efficacement vos offres.

LA RÉPÉTITION

Il a été dit, à plusieurs reprises, que la répétition est la meilleure enseignante. Dans un environnement de salon d’exposition, cela peut également être le meilleur différenciateur. Assurez-vous d’inclure votre logo dans le design. Si votre slogan est concis et facile à lire, incluez-le également.

Lorsque votre stand est installé chez vous avant le salon, des logos répétitifs peuvent sembler fastidieux. Toutefois, dans une salle de montre ou un lieu d’activité très fréquenté, cela aidera à identifier tout votre espace avec votre marque. Si votre présentation est bien conçue et exécutée, vous souhaiterez que les participants à l’événement identifient votre produit, vos services et vos contacts avec votre marque. Le moyen rapide et facile de le faire est de tout marquer. Votre stand, les caractéristiques de votre affichage, votre littérature, vos vêtements – tout ce que vous exposez doit être assorti à votre marque. Ne vous préoccupez pas trop de la façon dont l’affichage ressemble à vous-même, la vraie mesure est votre capacité à être identifiable sur un plancher encombré.

Imaginez-vous à un salon pour votre passe-temps favori.

Vous êtes attiré par un stand avec des graphiques dynamiques et un logo intéressant. Vous connaissez très bien l’entreprise, vous vous arrêtez donc pour discuter de leurs nouveaux produits ou pour en savoir plus sur eux. Le personnel du stand (portant les chemises de l’entreprise) fut utile et le style fut adapté à vos préférences et besoins personnels. Lorsque vous quittez le kiosque, leur logo est clairement visible et correspond à la culture que vous venez d’observer lors de conversations et de démonstrations. Vous vous en sortez en ayant une expérience complète avec l’entreprise, les gens et le produit – et cette expérience est maintenant incorporée dans la stratégie de marque qui a été constamment affichée.

Maintenant, imaginez cet exemple uniquement sans la marque. Le mélange général est bon – vous aimez leur produit; leurs personnels semblent authentiques et vous pouvez vous identifier à la culture qu’ils projettent. Mais lorsque vous quittez leur stand, vous avez du mal à trouver le nom de l’entreprise. En tant que spécialistes du marketing, nous pouvons faire l’effort précis pour déterminer qui ils sont, mais le consommateur moyen ne le fera pas. Morale à l’histoire: faites en sorte que votre marque soit omniprésente dans l’espace.

Lorsque votre marque est exposée dans un environnement avec de nombreuses distractions visuelles, même les plus petits détails peuvent vous distinguer. Maîtrisez l’art d’équilibrer les informations affichées. Concentrez-vous sur les produits qui vendent, engagez et produisez des résultats. Répétez le message de votre marque pour former une stratégie d’expositions à base solide. Associez ces concepts à un stand visuellement dynamique et vous aurez posé les bases de votre propre environnement d’impact sur l’image.