Arrivez-vous à toucher la génération millénium ? 5 manières pour mieux se « connecter » à eux

Par Nicole Beiner

La génération  millénium comprends plus de 85 millions de personnes aux Etats-Unis et, comme toutes générations, ils ont certaines tendances qui, une fois comprises peuvent vous aider à se “connecter” plus facilement avec eux.

Il est important de garder en mémoire qu’ils sont en entreprise, la transition entre les poste au bas de l’échelle et ceux à fortes responsabilités. Bientôt, ce seront les milléniums qui auront le pouvoir d’achat. Les entreprises auront donc besoins d’adapter leurs approches de ventes globales pour être compatible avec les nouvelles façons de penser des milléniums.

Il existe quelques astuces afin de tenir en compte des consommateurs de la génération milléniums.

Internet est leur habitat naturel

Pour commencer, les milléniums ne se rappellent pas de l’époque sans internet et toutes les technologies qui lui sont liées. Avec les réseaux sociaux et les sites internet, les milléniums s’attendent à avoir un accès à l’information en quelques secondes. Mais comment agir en fonction de ces facteurs ?

Les milléniums combinent en général les informations trouvées sur internet et leurs propres recherches personnelles. Cela veut dire que vos employés seront surement moins concernés par la remise d’information sur le produit mais plus concentré à guider le consommateur sur leurs envies. Ne vous voyez pas comme un vendeur mais plus comme un consultant étant là pour aider le consommateur à faire le meilleur achat et surtout basé sur ses besoins.

C’est plus d’explications et moins d’offre

Faire une « bonne affaire » n’est pas ce qui motive les milléniums mais plutôt de savoir que l’entreprise pour laquelle ils travaillent se soucie sincèrement de leurs succès. Vous devez comprendre que l’entreprise et ses produits leurs permettent de continuer à réaliser leurs travail au plus haut niveau.

Il est donc bon de bien écouter et d’internaliser chaque situations avec les consommateurs, elles sont uniques. Fournissez-leurs des informations personnalisées et pertinentes. Aidez-les à faire un achat en toute confiance et en répondant à leurs question d’une manière collaborative. Plutôt que de réaliser un monologue ou vous allez présenter le produit essayez de savoir comment vous pouvez les aider à atteindre leurs objectifs en discutant avec eux.

Les Milléniums veulent faire la différence dans notre société.

 Tout simplement, les milléniums on en général une façon de penser très solidaire. Pour eux il est important d’aider les autres, pas seulement leur communauté, mais partout autour du globe. Par exemple les chiffres tendent à prouver que les milleniums se faisant embaucher dans la fonction publique sont en forte augmentation. De plus, les étudiants de la génération milléniums voient d’une manière plus « cupide » les entreprises (recherche exclusive du profit et désintérêt du bien-être de ses salariés au travail).

La conséquence de tout cela est que, lorsque vous discutez avec un millénium la conversation ne peut pas se limiter à vos produits et comment vous pouvez les aider à avoir des résultats. Il faut qu’il y ait, en plus de tout cela des sujets de conversations supplémentaires qui pourront illustrer l’influence ou la vision sociale de votre entreprise. Soyez sur de fournir de véritables informations concernant l’histoire de votre entreprise et surtout que cette dernière ait un impact positif sur la société en général. L’ensemble des investissements et objectifs qui ne concerneront pas uniquement la recherché de profits peuvent fortement interpeller la génération Milléniums et vous donner une plus grande crédibilité auprès d’eux.

La génération millénium n’accorde pas d’intérêt à votre position en entreprise

Enfin, pour les milléniums il est important que, peut importe votre position dans l’entreprise, vous les considéreriez comme des pairs. Là où la plupart des entreprises ont une hiérarchie marquée (organisation pyramidale), les milléniums eux préfèrent une structure organisationnelle plate. Il est faux de dire que la génération millénium ne respecte pas ce que vous avez pu accomplir, réaliser ou bien votre expérience. Ils vous respectent et respectent tout cela. C’est même pour cela qu’ils souhaitent travailler avec vous !

Ils souhaitent une transparence de l’information et un feedback constant dans l’entreprise pour que l’ensemble des salariés puissent continuer à collaborer, innover et au final améliorer la façon dont les choses sont faites (productivité etc…). Pensez que s’ils se sentent exclus des décisions et des processus important ils peuvent être alors démotivés. Lorsque vous êtes en train de parler à un millénium, même s’il n’est pas de votre entreprise, voyez-le comme un membre de votre équipe et comme un pair avec qui vous pouvez collaborer pour atteindre un but commun.

La génération millenium apporte beaucoup d’importance aux entreprises et aux personnes avec qui elle va travailler mais, lorsqu’un millénium s’engage vous pouvez être qu’il travaillera dur et par-dessus tout, vous sera loyal. En faisant l’effort de vous connecter aux milléniums vous pourrez gagner de nouveaux consommateurs et des partenaires durables dans votre entreprise.

N’oubliez pas l’importance des réseaux sociaux : Les 18-34 ans vont majoritairement suivre une marque via ces derniers

(Source: MarketingSherpa)

Comme je l’ai mentionné précédemment, ils sont les prochaines générations de décisionnaires en entreprise. Pensez donc à analyser d’un point de vu démographique vos followers et surtout sur quels réseaux sociaux sont-ils le plus. Vous pourrez ainsi gagner en exposition (peu importe s’il s’agit de Facebook, Twitter, Instagram, YouTube etc…)

 

En 2015 le nombre de vidéos YouTube proposant du contenu en rapport avec des marques était de 40 milliards 

(Source: ReelSEO)

Cela veut donc dire que la vidéo comme outil marketing est devenu est outil essential de la stratégie marketing d’une entreprise. Une courte vidéo sur vos réseaux sociaux aura un impact bien plus fort pour votre image de marque qu’un simple post.

Sur Instagram, les produits étaient le contenu le plus utilisé parmi le top 200 des marques de renommée mondiale (en termes d’engagement). Ils représentaient 60% du contenu global, battant de 20 points la catégorie « Style de vie »

(Source: Hootsuite)

Les utilisateurs Instagram sont avertis qu’ils suivent des pages dédiés à certains produits et reconnaissant qu’ils sont soumis, d’une façon certes indirecte, a de la publicité. Cela veut donc dire qu’ils ne vont pas essayer de passer une publicité ou supprime directement un pop-up. Non, ils vont directement aller sur votre page. Voilà pourquoi vous devez être sur que votre page Instagram est bien faite et surtout prête a être suivie ! Un compte Instagram vous permet aussi de poster du contenu publicitaire afin de gagner en exposition mais en utilisant principalement l’image, une manière plus créative qu’un simple texte. En additionnant cela a des hashtags, vous augmenterez la visibilité de votre post (et donc de votre page) puisque vous apparaitrez dans plus de mots-clés (plus vous créerez des hashtags unique et personnalisés plus vous aurez de recherches vers votre marque !).

Le clic vers un compte représente 92% de l’ensemble des interactions des utilisateurs de tweets

(Source: HubSpot)

Depuis que le slogan de Twitter est « Quoi de neuf ? » les posts de ses utilisateurs et leurs interactions se sont toujours limites a 140 caractères maximum. Cela veut donc dire que vos posts doivent être directs et doivent aller à l’essentiel. La meilleure façon de faire cela est de mettre un lien donnant plus de détails. Pensez à utiliser des titres impactant ainsi que des hashtags pour attirer l’attention sur votre post et ainsi générer du clic sur votre lien.

Les posts avec du contenu visuels ont 40 fois plus de chances d’être partagés sur les réseaux sociaux que n’importe quels autre types de contenus

(Source: HubSpot)

Une des premières choses que font la génération milleniums avant d’acheter un produit est de regarder les différentes pages qu’a l’entreprise, sur les réseaux sociaux. Ils peuvent aussi faire la réussite ou la faillite d’une image de marque en donnant leurs avis sur la page de l’entreprise. Ce « monde du partage » qu’est internet (tout se sait, tout se partage et tout se commente) peut avoir un effet beaucoup plus impactant pour vous qu’une simple publicité télé. C’est aussi une nouvelle façon d’être en contact avec de potentiels clients que vous n’auriez jamais pu démarcher auparavant !