3 astuces marketing sur LinkedIn pour les coordinateurs d’événements

LinkedIn peut s’avérer être un outil de marketing interentreprises très utile… si vous savez l’utiliser à son plein potentiel. Dans cet article, découvrez trois diverses façons de tirer profit de LinkedIn dans le cadre de la prospection de clients lors de salons commerciaux.

REJOINDRE VOS PUBLICS DE FAÇON EFFICACE  À l’heure actuelle, il ne suffit plus de simplement continuer à élargir votre réseau LinkedIn. Envoyer des demandes de connexion à de nouveaux contacts ne vous servira en effet pas à grand-chose si vous ne partagez jamais de contenu utile ou perspicace. Vous devez plutôt entretenir vos relations existantes en créant régulièrement des publications engageantes qui feront de vous un influenceur de renom au sein de votre industrie. Vous serez ainsi la « ressource par excellence » auprès des clients potentiels qui se posent des questions concernant les produits et les services semblables à ceux que vous offrez. C’est également un excellent moyen d’engager vos anciens et éventuels clients : après avoir constaté la pertinence de vos propos, ils n’hésiteront pas à communiquer avec vous lorsqu’ils auront besoin d’aide dans le cadre de leur nouveau poste ou de leur nouveau secteur d’activité. En dernier lieu, il s’agit enfin de la meilleure façon de vous faire connaître de tous ceux qui ne savent pas à quel point vous pourriez leur être utile dans certains aspects de leurs opérations. Suivez notre conseil et votre demande de connexion s’accompagnera de bien plus que votre simple photo de profil. Toutes vos publications, vos billets de blogue, vos articles d’intérêt et, plus important encore, votre CV actuel et mis à jour seront accessibles en un simple clic.

 

En quoi consiste du contenu attrayant? C’est bien simple. Le contenu autopromotionnel génère généralement très peu de rétroaction. Les nouvelles de l’industrie *peuvent* être intéressantes, s’il s’agit d’informations récentes et pertinentes, si vous êtes régulièrement la première personne à partager ces nouvelles *en primeur* et si vous êtes en mesure de résumer en quoi elles s’appliquent aux réalités de vos abonnés.

À n’en pas douter, publier du contenu original et personnalisé représente une bien meilleure approche. Nous vous conseillons d’écrire à la première personne du singulier (« je », « moi », etc.) dans le but d’établir votre propre identité numérique sur les réseaux sociaux. Le contenu en lui-même devrait ensuite aider le lecteur à mieux comprendre son entreprise. Vos mots-clics et les partages dont vous serez l’objet au sein de votre réseau accroîtront à leur tour la visibilité de vos contenus. Vous toucherez ainsi une liste toujours croissante d’utilisateurs LinkedIn qui chercheront à se connecter à votre profil pour pouvoir profiter de vos réflexions. Publier des exemples de projets récemment terminés est également un excellent moyen de susciter l’intérêt de vos abonnés.

N’hésitez pas à utiliser les outils fournis par LinkedIn, sous l’onglet Notifications, et les statistiques de vos publications, pour découvrir l’identité des entreprises qui consultent vos billets, les emplois des principaux employés intéressés et les villes où ils se situent. Il peut s’agir d’un outil précieux dans l’élaboration d’une stratégie de marketing ciblée.

ASSURER LE SUIVI DES VISITES SUR VOTRE SITE WEB  Établir et entretenir vos relations LinkedIn est un projet qui nécessite continuellement votre attention, mais nous vous conseillons également vous servir de la plateforme pour analyser votre audience et courtiser de nouveaux clients prometteurs. L’une des meilleures façons d’y parvenir est d’analyser les statistiques recueillies afin d’assurer un suivi auprès des entreprises qui ont récemment visité votre site Web. Si vous utilisez un outil de gestion de la relation avec la clientèle (CRM) tel que Hubspot ou SalesForce, vous pouvez généralement découvrir l’identité de ces entreprises dans l’interface de votre logiciel. Une rapide consultation de la page de l’entreprise sur LinkedIn peut ensuite vous permettre d’en identifier les employés clés, incluant ceux qui sont susceptibles d’avoir récemment consulté votre site Web. Quelques appels, messages InMail et demandes de connexion LinkedIn bien placés peuvent vous faire mieux connaître de ces clients potentiels, et ainsi vous permettre de convertir les visites en ventes au moment opportun.

Si vous n’utilisez pas de logiciel de gestion des relations avec la clientèle (CRM), il existe d’autres outils conçus pour vous faciliter la tâche, dont Leadfeeder ou l’application LinkedIn Insight Tag. Cette dernière est gratuite et facile à installer, mais, petit bémol, vous devez déjà posséder une page d’entreprise et un compte publicitaire LinkedIn pour pouvoir l’utiliser. Les informations recueillies sont cependant plus détaillées que celles de votre CRM ou de Leadfeeder, dans la mesure où vous connaîtrez le titre du poste de l’employé qui a consulté votre site, si celui-ci est également un utilisateur LinkedIn. Grâce à cette information, vous pourrez mieux cibler vos appels de sollicitation à froid.

OPTER POUR DU PLACEMENT PAYANT  LinkedIn vous propose un certain nombre de moyens de joindre de nouveaux clients potentiels ne faisant pas encore partie de votre réseau. Parmi ceux-ci, nous retrouvons les contenus commandités, les campagnes publicitaires et les campagnes de messages privés InMail. Ciblez les clients potentiels qui vous connaissent déjà, vous ou votre entreprise, et vous tirerez ainsi le meilleur parti de ces types de placements payants. Pour ce faire, il vous est possible de partager des annonces publicitaires reciblées aux visiteurs qui ont récemment consulté votre site Web. Vous pouvez aussi téléverser la liste de vos clients actuels ou de vos clients potentiels qualifiés sur LinkedIn. Si vous préférez cependant faire de la prospection à plus grande échelle, songez à cibler des gens qui ne connaissent peut-être pas votre entreprise, mais qui connaissent au moins déjà le salon commercial auquel vous participerez. Vous pouvez par exemple téléverser la liste des participants attendus ou des participants de l’année précédente dans LinkedIn, ou encore cibler les entreprises qui sont régulièrement représentées au salon en question.

Les utilisateurs LinkedIn qui ne connaissent ni votre entreprise ni les salons commerciaux auxquels vous prévoyez de participer représentent bien évidemment des clients potentiels plus difficiles à engager. C’est pourquoi cibler les entreprises par secteur d’activité, par région géographique et autres filtres du même genre risque de générer un taux de rendement du capital investi peu satisfaisant. C’est en ayant recours à une combinaison d’actions coordonnées, délibérées et payantes que vous pourrez continuellement élargir votre cercle d’influence et ainsi vous assurer une présence auprès de vos principaux clients potentiels dans les semaines précédant ou suivant la tenue d’importants salons commerciaux.